top of page

Iemanjá

Jour: le samedi 

Date: le 02 février 
Métal: l’argent 
Couleurs: le blanc, le “transparent”, le bleu et le rose 
Éléments: les eaux douces qui courent vers la mer et les eaux de mer 
Pierres: le cristal et l’aigue-marine 
Domaines: la maternité, l’éducation, la santé mentale et la psychologie

 

 

Origine et histoire

 

Au Brésil, elle est très vénérée et son culte est devenu presque indépendant du Candomblé. Elle est représentée comme une sirène aux longs cheveux noirs. Elle régit la maternité et elle est mère des poissons qui représentent la fécondité. Iemanjá est la mère du monde entier. Elle est la mère qui oriente, qui montre le chemin, qui éduque et qui sait tout.

 

Caractéristiques des enfants d’Iemanjá

 

Ils sont imposants, majestueux, beaux, calmes, sensuels, féconds, pleins de dignité et dotés d’une fascination irrésistible. Ils sont volontaires, forts, rigoureux, protecteurs, fiers et parfois impétueux et arrogants. Ils ont le sens de la hiérarchie, ils se font respecter et ils sont justes. Ils mettent à l’épreuve les amitiés qu’ils ont, ils ont du mal à pardonner une offense et s’ils la pardonnent, jamais ils ne l’oublieront. Ce sont des personnes fortes, rigoureuses et décidées. Elles ont pour habitude d’exagérer dans les vérités (pour ne pas dire qu’elles mentent) et elles font usage des chantages émotionnels et affectifs. Ils sont maternels et donnent une grande importance à leurs enfants tout en maintenant avec eux les concepts de respect et de hiérarchie, toujours très clairs. Physiquement, les enfants de Iemanjá ont tendance à l’obésité ou à un certain manque d’harmonie corporelle. Ils sont extravertis et ils savent toujours tout (même s’ils ne savent pas).

bottom of page